Entremets noisette, praliné et chocolat Dulcey

 
Connaissez vous l'histoire du chocolat Blond Dulcey ?
Il s'agit du nouveau chocolat Valrhona né par erreur, de la caramélisation du chocolat blanc oublié plusieurs heures dans un bain marie par le chocolatier Frédéric Bau.

Bien meilleur que le chocolat blanc et avec son petit goût de caramel, de biscuit et de confiture de lait, il est excellent en mousse.

Je vous propose aujourd'hui un entremets avec une base de dacquoise aux noisettes, un croustillant au praliné et une mousse au chocolat blond Dulcey. 
Un délice ...


Ingrédients pour 8 personnes (cadre à pâtisserie carré de 18 cm) :

pour la dacquoise noisette :
- 90 g de noisettes en poudre
- 60 g de sucre glace
- 20 g de sucre en poudre
- 3 blancs d’œuf
- pincée de sel

pour le croustillant praliné :
- 90 g de pralinoise
- 40 g de pralin
- 40 g de crêpes dentelles (soit 4 sachets de gavottes)

pour la mousse chocolat blond Dulcey :
- 175 g de chocolat blond Dulcey
- 90 g de lait
- 25 cl de crème fraîche entière liquide, bien froide
- 2 feuilles de gélatine


La veille :

Préparer la dacquoise :
Mélanger la poudre de noisette avec le sucre glace.
Monter les blancs d'œuf en neige avec une pincée de sel et le sucre en poudre.
Ajouter les blancs au mélange sucre glace/noisette en mélangeant délicatement à l'aide d'une spatule.
Etaler la pâte ainsi obtenue sur la plaque du four recouverte de papier cuisson.
Faire cuire au four préchauffé à 180°C pendant 15 minutes.
Décoller la dacquoise et la découper à la taille du moule.
Poser le moule sur un plat et mettre une feuille Rhodoïd sur les bords. Disposer la dacquoise découpée au fond du moule.

Préparer le croustillant :
Emietter les crêpes. Faire fondre la pralinoise au micro ondes ou au bain marie.
Mélanger les crêpes, le pralin et la pralinoise fondue.
Verser sur le biscuit dacquoise en étalant le croustillant sur toute la surface du biscuit.
Faire durcir au frais 30 minutes.

Préparer la mousse au chocolat :
Faire tremper les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide pendant 10 minutes.
Faire fondre le chocolat au bain marie.
Dans une casserole, faire chauffer le lait jusqu'à ébullition. Hors du feu ajouter les feuilles de gélatines essorées.
Verser le lait chaud sur le chocolat fondu.
Monter la crème fraîche en chantilly et l'incorporer délicatement au mélange précédent.
Verser la mousse sur le croustillant et, réserver au frais au minimum 3 heures ou idéalement une nuit.

Servir le lendemain.


9 commentaires:

  1. Il a du faire de l'effet cet entremet !

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique entremets ! Bravo pour la réalisation !

    RépondreSupprimer
  3. justement j'en ai acheté 2 plaquettes qui attendent sagement que je m'occupent d'elle, ton entremet va me donner des idées j'en suis certaine!!!! gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  4. Je suis conquise!!! A quelques jours de Pâques, je mets ta recette de côté immédiatement! Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. Il a l'air excellent cet entremet ! Bravo pour la réalisation.

    RépondreSupprimer
  6. Je n'y résiste pas ... c'est trop gourmand !

    RépondreSupprimer
  7. Il a l'air très bon, félicitation!

    RépondreSupprimer
  8. ton gâteau doit tout simplement être sublime! je me régale rien que de regarder!

    RépondreSupprimer

 

Archives du blog