Parmentier de brandade de morue


Aujourd'hui c'est battle food.  
Pour cette 55ème édition, c'est Nathalie  du Blog Itinéraires gourmands d’une amoureuse des desserts qui a la lourde tache d'être notre marraine...
 
Le thème choisi : "comfort food ou bouffe réconfortante"
Le principe est simple : proposer un plat qui nous réconforte, un plat qui réchauffe le cœur et que nous souhaitons manger par une journée froide et pluvieuse !

J'ai choisi de cuisiner un parmentier de brandade de morue à base de purée de pomme de terre maison et, de brandade, gratinées au four.
La brandade, préparée avec de la morue (cabillaud séché et salé), du lait et de l'huile d'olive, est une spécialité typique de ma région et plus spécialement de Nîmes.
Brandade" vient de "brandar" qui signifier "remuer" ; car il faut remuer longuement pour rendre moelleux un mélange très sec au départ...


Ingrédients pour 4 à 6 personnes : 

- 500 g de purée de pommes de terre (700 g de pommes de terre environ)
- 100 ml de lait
- 25 g de beurre
- 50 ml d'huile d'olive
- 350 g de brandade de morue
- 4 à 5 branches persil


Préparer la purée :
Peler et laver les pommes de terres. Les couper en gros dés et les faire cuire dans une casserole d'eau bouillante ou au micro-ondes (dans un plat adapté avec un fond d'eau).
Verser dans un saladier et écraser les pommes de terre avec une fourchette.
Faire chauffer le lait et l'incorporer aux pommes de terres en mélangeant bien et longtemps. 
Ajouter le beurre en petits morceaux et enfin l'huile d'olive.

Préparer le parmentier :
Mélanger dans un saladier la purée avec la brandade. Ciseler le persil et l'ajouter au mélange.
Verser dans un plat à gratin et faire cuire au four préchauffé à 190 °C pendant 15 minutes.
Servir bien chaud.


Pour toutes les participations, c'est par ici :

Annie de By acb 4 you , Gabrielle de Petite cuillère et Charentaises, Léa de Le repaire des ventres faims , Nathalie de Pourquoi je grossis, Hélène de Keskonmangemaman, Stéphanie de Par amour des bonnes choses, Carole de Ramène la popotte, Anaïs d'Encore une lichette, Sabrina de Sab'n'pepper, Martine de Grain de sel et gourmandise, Élodie d'Élo dans la farine, Des recettes à gogo, Émeline de Vite fait bien cuisiné, Gaëlle de My nomad cuisine, Lina de Chaude patate, Sarah de Play with food, Lise de Les placards de Lise, Marie-Astrid de United colours of macarons, Marine de La Polygraphe, Cécile de Platapons, Catalina de Le blog de Cata, Muriel de Les recettes de Mumu, J'ai toujours aimé le jaune moutarde, Marie de My french bakery, Lova de Graine de faim de Kely, Marion de Flying flour, Émilie d'Émilie sweetness, Valérie de Framboise et Bergamote, Christelle de La cuisine facile de Chris, Cécile de À la tite cuillère, Élodie de La cuisine d'une toquée , Les gâteaux de Lic


10 commentaires:

  1. Une belle recette de ton terroir, un classique français que j'adore (et en passant, j'adore tes plats gris, ils sont supers beaux!!), Bises
    Marie - United Colours of Macarons

    RépondreSupprimer
  2. Ta recette donne envie d'y plonger sa fourchette <3... Très jolie participation :-)

    RépondreSupprimer
  3. La brandade reste un classique gourmand indémodable :)
    Christelle

    RépondreSupprimer
  4. très bonne recette que j'aime beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  5. Cette version de parmentier me plait beaucoup.

    RépondreSupprimer
  6. Je viens de découvrir ton blog et je le trouve bien joli. Je suis séduite déjà par le nom. Des belles photos et des recettes bien appétissantes. Ravie de faire connaissance ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci c'est gentil !! Bienvenue dans mon univers ..
      A bientôt

      Supprimer
  7. Une bonne purée, toujours réconfortant,merci de ta participation!

    RépondreSupprimer
  8. Ooooh! J'en ai fait un il n'y a pas longtemps, j'adore la morue à la parmentière, un vrai régal et absolument réconfortant!
    Merci de me redonner l'eau à la bouche avec ta publication!
    Nath

    RépondreSupprimer
  9. Je n'ai jamais cuisiné de brandade... va falloir que je m'y mette! Ça a l'air tellement bon ton parmentier!

    RépondreSupprimer

 

Archives du blog