Savarins miniatures à l'orange

A la maison, on adore ces petits savarins !
Le sirop est ici préparé à base de rhum et parfumé à l'orange.
Les savarins peuvent être préparés la veille pour être imbibés le lendemain.


Ingrédients pour une vingtaine de mini savarins :

pour la pâte à savarins :
- 100 ml de lait
- 15 g de sucre
- 15 g de levure fraîche de boulanger
- 250 g de farine
- 1 pincée de sel
- 2 œufs
- 70 g de beurre

pour le sirop :
- 500 ml d'eau
- 200 g de sucre
- 1 orange
- 100 ml de rhum (ou 150 ml selon les goûts)

Préparer la pâte à savarins :
Dans un bol, délayer la levure avec le lait tiède et le sucre. Laisser reposer 15 minutes.

Dans la cuve du robot mettre la farine, le sel, et, les œufs. Mélanger avec le batteur plat.
Remplacer le batteur plat par le crochet, ajouter le mélange lait/levure et pétrir 5 minutes. Ajouter le beurre mou coupé en petits morceaux et continuer à pétrir à petite vitesse pendant 10 minutes.
Verser la pâte dans un saladier, couvrir et laisser lever 1 heure dans un endroit chaud.
 
Graisser des petits moules à savarin (ou un grand moule) et les remplir de pâte au 3/4.
Laisser à nouveau lever 30 minutes. La pâte doit atteindre les bords des moules.
Faire cuire au four préchauffé à 180°C pendant 10 à 15 minutes.
Laisser refroidir.
 
Préparer le sirop :
Verser l'eau dans une casserole avec le sucre et les zeste de l'orange. Porter le mélange à ébullition jusqu'à ce que le sucre soit complètement fondu. Ajouter le jus de l'orange et le rhum.
Faire tremper les petits savarins dans le sirop encore chaud. Les arroser ensuite régulièrement pour bien les imbiber.
Servir froid avec de la chantilly.
 

4 commentaires:

  1. Je fais souvent des gros savarins, mais c'est beaucoup plus joli en petit, merci pour l'idée! Et au passage, j'adore la présentation de ton blog.

    RépondreSupprimer
  2. Un vrai régal!! Merci pour ce délicieux partage!! Bisous.

    RépondreSupprimer
  3. Miammmmm.. ils ont l'air délicieux! ^^

    RépondreSupprimer
  4. miam! il faut vraiment que j'investisse dans des moules à savarins!

    RépondreSupprimer

 

Archives du blog