Mouna ou brioche de Paques

La Mouna est une brioche de la cuisine algérienne et plus particulièrement oranaise, dont on dit qu'elle a été importée par les pieds noirs et qui, trouverait ses origine dans la "Mona de Pascua" traditionnellement consommée à Pâques en Espagne.
Elle est délicieusement parfumée au citron et à l'orange et à la fleur d'oranger.
Certaines recettes y incorporent du rhum et de l'anis ou un œuf dur coloré au centre de la pâte.


Ingrédients pour 2 mouna :

- 500 g de farine
- 20 g de levure fraîche
- 100 g de sucre
- 80 ml de lait
- 3 œufs
- 100 g de beurre
- 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger
- zeste et jus d'une orange (5 cl)
-zeste d'un citron
- sel

pour dorer :
- 1 jaune d’œuf
- 2 cuillères à soupe de lait

pour décorer :
- sucre perlé


Dans un bol, délayer la levure avec le lait tiède et le sucre. Laisser reposer 15 minutes.
Prélever les zestes du citron et de l’orange et presser l’orange en jus.
Faire fondre le beurre.

Dans la cuve du robot (on peut aussi utiliser ses petites mains ...) mettre la farine, le sel et les zestes.
Verser le jus d'orange et l'eau de fleur d'oranger.
Commencer à faire tourner le robot à petite vitesse.
Incorporer les œufs un à un, puis le beurre fondu. Ajouter enfin et progressivement le mélange lait et levure.
Continuer de pétrir à petite vitesse pendant 15 minutes.
Ajouter de la farine si nécessaire, si la pâte est trop collante.

Verser la pâte dans un saladier, couvrir et laisser lever 4 à 6 heures dans un endroit chaud.

Dégazer la pâte en appuyant dessus avec la main et la poser sur un plan de travail fariné.
Diviser la pâte en 2 et former deux boules.
Déposer les deux boules sur une plaque de four recouverte de papier cuisson.
Couvrir et faire à nouveau lever pendant environ 1 heure.

Dorer les brioches avec un pinceau avec le mélange œuf /lait. Saupoudrer de sucre perlé.
Faire une incision en forme de croix à l'aide de ciseaux sur le dessus des 2 brioches.
Faire cuire au four préchauffé à 180 °C pendant 25 minutes.

Déguster rapidement ou bien envelopper les mouna dans du papier film jusqu'à sa consommation.


4 commentaires:

  1. oh qu'lle est belle!!! bisous bisous

    RépondreSupprimer
  2. Elle est très belles cette brioche, je l'ai découverte l'année dernière dans une boulangerie dans la région de Marseille. C'et très bon.

    RépondreSupprimer
  3. Ta belle mouna me fait terriblement envie !

    RépondreSupprimer
  4. il ne doit pas en rester une miette de cette appétissante brioche!!!

    RépondreSupprimer

 

Archives du blog