Ducats Viennois

Cette recette provient d'un vieux magazine cuisine. Malgré mes recherches, je suis totalement incapable de dire pourquoi mon magazine parlait de ducats Viennois ...
Il s'agit de petites brioches collées les unes aux autres et garnies de raisins secs, d'amandes effilées et de confiture d'abricots.


Ingrédients :

pour la pâte levée:
- 350 g de farine
- 15 g de levure fraîche de boulangerie
- 175 ml de lait tiède
- 50 g de sucre
- 1 pincée de sel
- 3 jaunes d’œuf
- 50 g de beurre

pour la garniture :
- 75 g de raisins secs
- 4 cl de cognac ou d'armagnac
- 50 g de beurre fondu
- 30 g de sucre
- 50 g d'amandes effilées
- 250 g de confiture d'abricot

Préparer la pâte:
Dans un bol, délayer la levure avec le lait tiède et une cuillère à soupe de sucre. Laisser reposer 15 minutes.

Dans la cuve du robot (on peut aussi utiliser ses petites mains ...) mettre la farine, le sel, le sucre, les œufs. Mélanger avec le batteur plat.
Remplacer le batteur plat par le crochet, ajouter la levure avec le lait et pétrir 2 minutes. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux et continuer à pétrir à petite vitesse pendant 8 à 10 minutes.
Verser la pâte dans un saladier, couvrir et laisser lever 2 à 3 heures.

Pendant que la pâte lève, mettre les raisins à tremper dans l'alcool.

Au bout de 2 à 3 heures, déposer la pâte sur un plan de travail fariné.
Etaler la pâte en un rectangle ni trop mince ni trop épais.
Découper 16 petits cercles à l'aide d'un emporte pièce et les rouler pour leur donner la forme de boules.

Beurrer un moule rectangulaire, y disposer les petites boules de pâte de façon régulière.
Badigeonner chaque rangée de beurre fondu.
Saupoudrer de sucre puis répartir les amandes effilées.
Egoutter les raisins et les répartir également sur les petites boules de pâte.
Récupérer l’alcool et l'ajouter à la confiture d'abricots. Faire chauffer et si besoin mixer pour obtenir une purée. Verser ce mélange sur les ducats.
Laisser reposer 15 minutes.
Cuire au four préchauffé à 170 °C pendant 30 à 35 minutes.
Démouler et laisser refroidir.



2 commentaires:

 

Archives du blog